Les groupements d'intérêt public

Les groupements d'intérêt public

Groupements d'intérêt public

Le Groupement d'intérêt public (GIP) permet à des partenaires publics et privés de mettre en commun des moyens pour la mise en œuvre de missions d’intérêt général.


Les GIP ont été créés en 1982 pour les seuls besoins du secteur de la recherche. Leur essor, dans de nombreux domaines de l’action publique, notamment l’environnement, la santé et la justice a montré le succès de cette forme de collaboration mais a eu l’inconvénient de multiplier les régimes législatifs et réglementaires – une trentaine en 2011.

Le Conseil d’Etat a préconisé, dès 1996, une unification du régime juridique des GIP. Après une première tentative en 2005 – sous la forme d’un projet d’ordonnance – la loi n°2011-525 du 17 mai 2011 de simplification et d’amélioration de la qualité du droit a institué un statut législatif des GIP. Certains GIP demeurent, toutefois, régis par des textes spécifiques.

 

 

 

 

 

Dernière modification  : 15/12/2016