Culture, sport et tourisme

En France, les collectivités territoriales jouent aujourd'hui un rôle moteur dans le domaine de la culture, en témoigne la part parfois prépondérante du budget local qui y est consacrée.
D'ailleurs le nombre croissant des initiatives prises en la matière par les collectivités territoriales depuis une vingtaine d’années va bien au-delà des obligations légales.
En effet, au-delà de sa fonction première d'ouvrir de nouveaux horizons et d'enrichir les connaissances de chacun, les collectivités territoriales sont conscientes que l'action culturelle constitue un élément essentiel du développement local et contribue fortement à l'attractivité des territoires, et à la cohésion sociale (retombées financières, dynamisme économique, aménagement urbain, élargissement des publics, partage de souvenirs).
Pour remplir ces objectifs, les compétences des collectivités territoriales en matière culturelle sont vastes et s'expriment à travers notamment  la gestion et le financement de bibliothèques, la gestion de musées, les aides aux salles de cinéma, le développement de l'éducation artistique.
Elles sont aussi contraintes à assurer la garde et la conservation des objets mobiliers classés au titre de monuments historiques.
Elles sont compétentes également en matière d'archives (conservation et mise en valeur) et d'organisation et de financement des services archéologiques.
A cela s'ajoute la conclusion de partenariats avec l'Etat afin de financer des projets spécifiques.

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive (si ce n'est que la construction d’un établissement scolaire élémentaire doit être accompagnée de celle des équipements nécessaires à la pratique de l’éducation physique et sportive).
Pourtant les communes et intercommunalités sont les premiers financeurs publics du sport en France.
Car comme pour la culture, le sport est devenu un enjeu majeur en matière économique et social.
Phénomène incontournable, le sport s'inscrit dans tous les domaines de la société, qu'il soit scolaire, éducatif et outil d'insertion, pratiqué dans le cadre des loisirs ou pour la santé, qu'il soit d'élite ou de masse.

Le tourisme est une industrie clé pour l'économie et l'emploi en France. La destination France a conservé le premier rang mondial en 2012, avec 83 millions d’arrivées de touristes internationaux, et le 3ème rang en termes de recettes (41,7 milliards d’euros).
Le tourisme est un domaine de compétence partagée entre différents niveaux de collectivités territoriales.
Les collectivités territoriales sont des acteurs majeurs du développement touristiques d'autant plus qu'elles peuvent exercer des fonctions d'opérateurs ce qui plaide pour une planification renforcée des investissements et une mutualisation des moyens.
La transversalité de la compétence « tourisme » comme la diversité des actions nécessaires à son développement (création d'équipements à vocation touristique par exemple) expliquent qu'elle soit aujourd'hui exercée par chacun des échelons territoriaux, ce qui est souvent à l'origine d'initiatives peu coordonnées.

Dernière modification  : 29/09/2016