La gestion des crises et des alertes

 

Guide d'aide à la gestion des crises alimentaires

La gestion des alertes et des crises d'origine alimentaire nécessite une coordination efficace entre les différents acteurs et les pouvoirs publics.

Il existe trois phases dans la gestion des alertes et des crises.

La phase d'alerte et d'évaluation consiste à évaluer la gravité du risque. L'alerte est transmise aux parties concernées à l'aide d'une fiche navette qui a pour objectif de fournir à chacune des parties, professionnels et administrations, les informations nécessaires à la prise de décision.

La deuxième phase correspond à la gestion de la crise elle-même, où il convient de déterminer :

  • les actions à mettre en œuvre (retrait ou rappel des produits, renforcement des contrôles, etc.);
  • une politique de communication efficace vers les consommateurs (un communiqué type est proposé).

Lors de la sortie de crise, l'information diffusée doit toucher tous les partenaires concernés. La fin de crise doit être également l'occasion d'un examen rétrospectif afin de déceler les améliorations à apporter pour éviter toute nouvelle alerte.

Informations utiles : les coordonnées des administrations en charge de la sécurité des aliments.

Accès à l'intégralité du document mis à jour en juillet 2009