Open data

L'open data désigne le partage fait par les institutions, notamment gouvernementales, des données dont elles disposent. Il s’agit d’un partage gratuit, dans des formats ouverts, et permettant la réutilisation des données. Cet outil répond à trois objectifs :

  • améliorer le fonctionnement démocratique par la transparence et l'ouverture d’informations

  • améliorer l'efficacité de l'action publique ;

  • proposer de nouvelles ressources pour l'innovation économique et sociale : les données partagées trouvent des réutilisateurs qui les intègrent dans de nouveaux outils à forte valeur ajoutée économique ou sociale.

 

Retrouvez en cliquant ici notre lettre hors-série consacrée à l’ouverture des données des collectivités locales.

 

Où trouver des données sur les collectivités ?

Sur les collectivités territoriales, des données sont notamment disponibles sur :

 

Quelles sont les principales données disponibles ?

Les comptes individuels

Ils permettent une analyse des équilibres financiers fondamentaux des budgets exécutés des communes, régions, départements et groupement à fiscalité propre.

Par «équilibres financiers fondamentaux » on entend les opérations de fonctionnement, les opérations d’investissement, l’autofinancement et l’endettement

Les éléments de fiscalité directe locale regroupent les bases imposées et les réductions (exonérations, abattements) accordées sur délibérations,les taux et les produits de la fiscalité directe locale ainsi que les produits des impôts de répartition

Pour consulter les comptes individuels : cliquez ici

La balance comptable

La balance comptable est un document comptable qui reprend tous les comptes d'un organisme. Elle fait apparaître les soldes créditeurs et débiteurs sur la période de l’exercice. Elle reproduit l’état de l’exercice à partir du grand livre (recueil de l’ensemble des comptes d’une structure qui tient sa comptabilité en partie double) en regroupant tous les totaux sur les soldes créditeurs et débiteurs.

La balance doit être équilibrée (le total des débits doit être égal au total des crédits). Cet équilibre permet de vérifier que les opérations ont été correctement enregistrées (en respectant le principe de la partie double).

Retrouvez ci-dessous les balances comptables :

Les agrégats comptables

Les agrégats comptables sont produits en complément des balances comptables. Ces instruments d’information facilitent l’analyse financière.

Ils présentent des éléments chiffrés du bilan, des charges et produits de fonctionnement, des dépenses et recettes d’investissement, à un niveau plus ou moins fin (exemple : actif immobilisé, immobilisations corporelles, terrains).

Pour consulter les comptes individuels : cliquez ici

Les autres principales données sur les finances locales

Retrouvez ci-dessous d'autres jeux de données :

 
Dernière modification  : 08/09/2020