Open data : un hackathon sur le fichier "demande de valeurs foncières" (DVF)

Le 24 avril, à l'occasion de la mise en open data des données "Demande de valeurs foncières" (DVF), conformément au décret n°2018-1350 du 28 décembre 2018, un hackathon a été organisé par la DGFiP et Etalab, pour présenter les données publiées et les valoriser.

La publication de ces données répond à l'objectif de transparence des marchés fonciers et immobiliers.

Cette journée, à laquelle ont participé des acteurs publics et privés, professionnels de l'immobilier, bailleurs sociaux, établissements publics fonciers, chercheurs, représentants des collectivités locales et de l'administration, a été l'occasion de mieux s'approprier le ficher DVF et d'en exploiter les données pour les usages de leur secteur d'activité.

 

Huit défis ont été réalisés pendant cette journée :

  • "DVF augmenté pour une réutilisation facilitée" : objectif d'une simplification de l'accès aux données DVF, notamment par l'ajout d'un géocodage permettant une représentation cartographique ou la réalisation d'analyses spatiales.
  • "Utiliser DVF pour décortiquer une opération immobilière" : à partir de croisements avec les permis de construire, l'objectif est de localiser plusieurs permis correspondant à une parcelle ayant fait l'objet de transaction dans une zone de droits à bâtir importants puis de rechercher des transactions comparables à zonage constant ou différent et d'étudier les différences de prix ;
  • "Restructurons DVF" : l'ambition de structurer les données DVF dans un modèle permettant de recréer un identifiant unique, d'identifier le nombre de mutations sur un territoire et de faire un script d'import générique ;
  • "Cartes des biens vendus" : un premier outil propose une carte permettant de géolocaliser les transactions, avec la possibilité de filtrer les biens en fonction de leurs caractéristiques ou selon un périmètre géographique. Un second outil, sous la forme d'une application mobile, permet de scanner les façades d'immeubles et, ainsi, géolocaliser les transactions qui ont eu lieu dans le même bâtiment ou à proximité ;

  • "De la sensibilisation à la formation" : afin de comprendre la structuration de la base DVF et d'en faciliter la réutilisation, l'objectif est de créer des formations à destination des divers professionnels, publics comme privés, intéressés par la base DVF dans le cadre de leurs activités ;

  • "iCity" : l'outil a pour ambition, à partir de Google Street View, d'aider à la réalisation de transactions au prix le plus juste ; 

  • "L'API DVF" : l'API développée doit permettre à l'utilisateur de consulter les données issues de DVF sans avoir à les télécharger dans une base et de visualiser les données sur une représentation cartographique ;

  • "La visualisation des données DVF" : la plateforme permet de valoriser les données par le développement de fonctionnalités de recherche ou de cartographie.

  • "L'explorateur des données DVF" : l'outil développé offre à l'utilisateur des restitutions, notamment sous la forme de cartes, des prix ou des surfaces, en tenant compte, sur un mode contributif, des attentes des utilisateurs.

 

Pour plus d'information sur le fichier DVF, vous pouvez consulter :

 

 

Dernière modification  : 30/04/2019