France ruralités revitalisation

La réforme adoptée à l’unanimité au Sénat en loi de finances pour 2024 entre en vigueur au 1er juillet 2024

Les territoires zonés

La réforme des zones de revitalisation rurale (ZRR), adoptée en loi de finances pour 2024 (entrée en vigueur le 1er juillet 2024), fixe un nouveau zonage appelé "France Ruralités Revitalisation". Cette réforme concrétise le 4e volet du plan France Ruralités.

Grâce à cette réforme :

  • 17 700 communes sont zonées France Ruralités Revitalisation (FRR) ;
  • 13 départements sont intégralement zonés ;
  • les territoires de montagne sont pris en compte dans leur spécificité.

La réforme crée également deux niveaux de zonage :

  • FRR "socle" ;
  • FRR "plus", un niveau renforcé pour le quart des communes qui en ont le plus besoin.

En outre, la loi de finances pour 2025 permettra à 2 200 communes "sortantes" du zonage ZRR de continuer à en bénéficier, et ce afin de les accompagner et de leur permettre d’assurer leur attractivité dans le temps. Il n’y aura ainsi pas de rupture.

Cliquez ici pour télécharger la liste des communes zonées FRR (format xlsx).

Renforcer l'attractivité des territoires ruraux

Les FRR ont pour objectif de renforcer l’attractivité des territoires ruraux. Les entreprises qui s’implantent sur ces communes pourront bénéficier d’exonérations fiscales et sociales : exonérations d’impôts sur les bénéfices (impôts sur les revenus et impôt sur les sociétés), de cotisation foncière des entreprises et de taxe foncière sur les propriétés bâties. Pour ces deux dernières, les collectivités ont un délai de 3 mois pour délibérer à compter de la date d’entrée en vigueur du zonage.

Les professions libérales, notamment médicales et paramédicales, restent éligibles. Les organismes d’intérêt général continueront à bénéficier du dispositif dans les mêmes conditions que précédemment et le régime applicable pour les recrutements antérieurs au 1er novembre 2007 est maintenu.  

Enfin, France Ruralités Revitalisation apporte un soutien renforcé aux collectivités : majoration de dotation globale de fonctionnement avec une bonification de 30 % de la fraction bourg-centre et de 20 % de la fraction péréquation de la dotation de solidarité rurale, facilitation d’ouverture d’officines, bonification de la dotation France Services, majoration de dotation au titre de la péréquation postale, exemption du supplément de loyer de solidarité, etc.

Plus d'informations

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse.

Cliquez ici pour télécharger la foire aux questions.

Cliquez ici pour télécharger les mesures adossées (non fiscales et non sociales).