Taxe de séjour

La taxe de séjour est  instituée de manière facultative par délibération du conseil municipal ou de l’organe délibérant d’un EPCI prise avant le 1er juillet pour être applicable à compter du 1er janvier de l’année suivante.

Les tarifs sont adoptés en tenant compte du barème fixé par le législateur, revalorisé chaque année :

Pour faire connaître leurs tarifs, les collectivités doivent les saisir dans l’application OCSIT@N, conçue par la direction générale des Finances publiques (DGFiP) en 2016. Cette application est chargée de recueillir les données des délibérations dans l’état où elles ont été votées, dès lors qu’elles sont conformes à la législation en vigueur.

  • Ocsitan (portail.dgfip.finances.gouv.fr/portail/accueilIAM.pl)

À compter de 2021, OCSIT@N est ouverte aux collectivités territoriales du 1er mai au 30 septembre.

La qualité de la collecte et du reversement de la taxe de séjour aux communes et EPCI dépend de la qualité de la saisie des tarifs par les collectivités.  Les tarifs saisis dans OCSIT@N font l’objet d’une publication sur les sites suivants :

Ce site est à destination des voyageurs et leur permet de connaître les tarifs de la taxe de séjour appliqués sur le territoire d’une commune.

  • Catalogue des tarifs 2021 (https://www.impots.gouv.fr/portail/taxe-de-sejour)

Si vous êtes un opérateur numérique proposant de la réservation de logements en ligne et que vous êtes soumis à l’obligation de collecte de la taxe de séjour depuis le 1er janvier 2019, ce site vous permet de récupérer le fichier des tarifs au format XML extrait de l’application Ocsit@n de la DGFIP.

La réponse aux questions les plus fréquentes est développée dans un guide pratique actualisé chaque année :