BIS n°158 : Les finances des collectivités locales en 2021 selon leurs budgets primitifs

La DGCL publie une étude sur les finances des collectivités locales en 2021 à partir de l'exploitation de leurs budgets primitifs (votés sur la première partie de l'année).

Ainsi, selon leurs budgets primitifs, les collectivités locales prévoient d’augmenter leurs dépenses de fonctionnement de + 2,4 % en 2021. Les recettes de fonctionnement progresseraient moins vite que les dépenses (+ 1,5 %). L'épargne brute qui s'en dégage diminuerait une nouvelle fois en 2021, mais moins qu’en 2020 (- 3,9 %, après - 10,8 %).
Les dépenses d'investissement reprendraient en 2021 (+ 8,8 %) après la baisse de 2020. La reprise s’observerait dans tous les niveaux de collectivités. Les recettes d'investissement progresseraient plus fortement (+ 10,4 %). Malgré cela, la baisse de l’épargne brute entraînerait un besoin de financement de 4,1 Md€. Les collectivités locales auraient alors recours à l’emprunt (+ 14,5 %), et l'encours de dette augmenterait une nouvelle fois en 2021 (+4,1 %).

Taux de croissance annuels des principaux agrégats comptables des collectivités :

Champ courant, non corrigé des effets de périmètre.
Source : DGCL. Données DGFiP. Budgets principaux

 

Cette étude est disponible à l'adresse suivante :
https://www.collectivites-locales.gouv.fr/bulletin-dinformation-statistique-bis-de-la-dgcl