La distinction ordonnateur-comptable

Dans les grandes entreprises, il existe souvent, à côté des services commerciaux ou administratifs traditionnels, un service comptable chargé uniquement de l'encaissement des factures et du règlement des fournisseurs.

Dans le secteur public, la distinction ordonnateur/comptable répond au même principe de spécialisation et de séparation des tâches : chacun a un rôle précisément défini par le décret du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique.

Si les rôles de chacun restent bien définis par les textes, les objectifs communs :
 

  • satisfaire les besoins de la collectivité,
  • rendre plus efficace la gestion des finances locales,
  • conduisent l'ordonnateur et le trésorier à rapprocher leurs compétences au travers d'actions de partenariat adaptées à l'environnement local.

Les principaux acteurs : l'ordonnateur et le comptable

Le partenariat ordonnateur-comptable : la DGFiP au service des collectivités locales

Dernière modification  : 17/11/2016