Les populations légales, disponibles chaque année en janvier, sont complétées en juin par des résultats sociodémographiques détaillés et finement localisés.
Cette diffusion est accompagnée d’un ensemble d’études sur l’évolution du logement en France et dans ses régions, et d’un numéro d'Insee Première.

L'INSEE vient donc de publier l'étude "374 000 logements supplémentaires chaque année entre 2010 et 2015" dans Insee Première n°1700, où l'accent est mis sur l'augmentation du parc de logements et sur les vacances de logements depuis 2010.

 

 

La DGCL publie l'édition 2018 de ses "Chiffres-Clés". Ce dépliant rassemble sur 11 pages les dernières données sur les structures, les finances, la fiscalité et les personnels des collectivités locales.

Ces statistiques sont développées plus largement dans l'ouvrage "Collectivités locales en chiffres", également en ligne.

 

Cet ouvrage constitue la vingt-huitième édition des Collectivités locales en chiffres. Son objectif est de fournir annuellement les informations statistiques essentielles sur les collectivités locales.

Il est réalisé par le Département des études et des statistiques locales (DESL) de la Direction générale des collectivités locales (DGCL).

La direction générale des Finances publiques (DGFiP), la direction du budget, l'Assemblée nationale et la Cour des comptes, avec le concours de la direction du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat (DINSIC), ont organisé les 15 et 16 juin dernier un hackathon #Datafin sur les données financières et comptables.

Le produit de la fiscalité directe des collectivités locales s’est élevé à 90,7 Md€ en 2017, soit une hausse de 2,9 %, après +2,6 % en 2016. Cette croissance est tirée par les impôts économiques, qui progressent de +4,4 %, avec notamment +4,3 % pour la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et +25,1 % pour la taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM). Les taxes ménages progressent de 2,2 % ; en particulier, le foncier bâti ralentit nettement (+2,5 % en 2017) après la forte hausse de 2016 (+5,0 %).

Pour aider les collectivités locales à préparer en 2018 la mise en œuvre du prélèvement à la source (PAS) au 1er janvier prochain, la direction générale des Finances publiques a publié deux documents.

Cet ouvrage constitue la vingt-huitième édition des Collectivités locales en chiffres. Son objectif est de fournir annuellement les informations statistiques essentielles sur les collectivités locales.

Il est réalisé par le Département des études et des statistiques locales (DESL) de la Direction générale des collectivités locales (DGCL).

Les principaux chapitres sur les structures, les finances, les personnels des collectivités locales donnent, en complément des chiffres, un commentaire succinct et surtout des définitions et des références.

L'Observatoire des Finances et de la Gestion publique Locales (OFGL) vous présente le numéro 3 de sa collection « Cap sur … » consacré aux données de l’investissement public local.

Cette application permet d’accéder à un portrait financier de l’investissement public local pour un groupe de collectivités. Il fournit ainsi aux décideurs locaux et à leurs partenaires des éléments qui peuvent les accompagner dans le développement des politiques publiques locales.

La DAJ publie un guide « très pratique » pour accompagner acheteurs et entreprises.

Pour les procédures lancées à compter du 1er octobre 2018, les communications et échanges d’informations qui auront lieu au cours d’une procédure pour les marchés dont la valeur du besoin estimé est supérieure à 25.000 euros HT, devront être réalisés par voie électronique.

Dans la fonction publique territoriale, les absences pour raisons de santé augmentent entre 2005 et 2015. Elles sont plus nombreuses dans les grandes collectivités que dans les petites. Elles sont également plus nombreuses chez les fonctionnaires que chez les contractuels. Si les hommes sont plus souvent absents à cause d’accidents du travail, les femmes ont plus d’absences pour maladie ordinaire et longue maladie. De fait, les accidents du travail concernent surtout les agents des filières incendie-secours et police, qui sont très masculines.

Pages